Philosophie de la Réussite

Cette méthode a été élaborée à la base dans l’optique d’une réussite financière mais elle peut s’appliquer à tous les domaines, y compris la séduction, merci à Alain pour cet article.


Comme toujours en matière de développement personnel ce n’est pas une formule magique mais une méthode qui peut vous amener de très bons résultats si elle est correctement appliquée. De plus, elle est faite pour vous faire agir et non pas rester sur votre fauteuil en vous disant « ah oui c’est pas faux ».

 

  • La 1ère étape consiste à savoir le plus précisément possible ce que vous voulez. Il faut avoir des idées précises pour orienter vos décisions et vos actions. Si vous ne savez pas vraiment quels sont vos objectifs, commencez par réfléchir là-dessus, c’est essentiel ! Les gens qui, à la question « quelles sont vos ambitions dans la vie ? », répondent « devenir riche » ou « devenir célèbre » n’y arriveront probablement jamais car ils espèrent que ca leur tombera du ciel. Ca arrive, merci euromillion, mais c’est rare. Nous, nous n’espérons pas, nous agissons concrètement. Et pour savoir comment agir, il faut des objectifs.

  • La 2ème étape consiste à vous entourer des bonnes personnes et de profiter de ce qu’elles vous apportent de positif (des connaissances, un bon état d’esprit, ou un moment agréable tout simplement). Soyez conscient de celles qui vous tirent vers le bas et si vous n’avez pas envie de prendre de la distance gardez un œil sur leur influence sur vous.

  • 3ème étape : l’état d’esprit. C‘est à mon sens l’élément le plus important. Vous devez croire en vous-même et en vos projets. Une personne qui tente d’atteindre un objectif qu’elle ne se sent pas capable d’atteindre au fond d’elle-même a perdu d’avance, je pense qu’on sera tous d’accord sur ce point. Il faut donc que vous soyez persuadé que vous avez la capacité de réaliser vos projets. Pour cela, le meilleur moyen est de constater par vous-même : si le but est professionnel, rencontrez quelqu’un qui a réussi dans un projet similaire au vôtre. Si vous visez les filles, faites quelques sessions avec un player plus expérimenté qui vous montrera en versant son jus que c’est possible et donc à votre portée. En bref, trouvez un modèle qui vous montrera une des voies possibles. D’où l’importance, encore une fois, de s’entourer des personnes qui vous aident à atteindre vos objectifs.

Ignorez les avis trop raisonnables qui tentent, volontairement ou non, de vous décourager. L’inventeur de la radio a été envoyé chez un psy lorsqu’il a annoncé à ses proches qu’il avait trouvé un moyen de transmettre un message sans aucun support matériel. Savez-vous aussi qu’Edison est allé à l’école pendant seulement 3 mois et qu’Einstein était un cancre ? Pourtant tous 2 sont des exemples de réussite dans le domaine scientifique tout simplement car ils avaient une foi en eux inébranlable.

Autre point important : débarrassez-vous de vos pensées limitantes, elles représentent un frein énorme à votre réussite. Plusieurs méthodes existent mais pour ma part j’en ai une qui a très bien marché pour 2 personnes de mon entourage et moi-même : dès que vous repérez une pensée limitante (ce n’est pas à ma portée, ca ne m’arrivera jamais…) dites-vous :

Et pourquoi pas ?

Et pensez-y. C’est vrai, Pourquoi seriez-vous incapable de prendre le numéro de téléphone de cette jolie blonde avec cette méthode? pourquoi serait-ce totalement impossible pour vous de gagner beaucoup d’argent en montant votre propre entreprise ? L’idée est de prendre conscience que même si c’est pas gagné, c’est réellement possible ! Vous allez alors vous rendre compte que ces pensées sont infondées et donc fausses, et vous allez petit à petit améliorer votre état d’esprit.
Maintenant que vous croyez en vous, vous pouvez élaborer un plan d’action.


  • 4ème étape : définir un plan d’action. Dans la 1ère étape, vous avez défini la fin, il faut maintenant trouver le (ou les) moyen. Là encore, un exemple de réussite peut être utile et vous inspirer. Cherchez aussi partout autour de vous, dans votre entourage, sur internet, les livres… Tout ce qui peut avoir une chance de vous être utile.

  • 5ème et dernière étape : l’action. Cette étape regroupe 3 notions complémentaires. Tout d’abord, la « mise en mouvement » : une fois que vous avez un plan, agissez dès maintenant. Les personnes qui attendent le « bon moment », donc qui procrastinent n’agissent généralement jamais. Agir suppose prendre des décisions. L’hésitation est donc le 2ème ennemi à abattre. Prenez des décisions fermes et tenez-les. Si vous vous engagez dans des décisions puis revenez sur celles-ci avant même d’être sûr de les avoir exploitées à fond, vous risquez de stagner. On arrive alors au 3ème élément qui vous permettra d’agir efficacement : la persévérance. Edison a inventé la lampe électrique après avoir testé 10.000 montages différents. Je pense que c’est l’exemple le plus explicite bien que ce soit le plus extrême. Personne n’a besoin de faire 10.000 opens pour avoir une date ou pour baiser mais l’idée y est : persistez dans vos décisions même en l’absence de résultats. L’essentiel est de croire en ses décisions et en soi.

Les 3 notions qui vous permettront d’agir sont donc : l’action immédiate, les choix fermes et la persévérance. Réciproquement, les 3 défauts que vous devez éliminer sont la procrastination, l’hésitation et la versatilité.

Ces 5 étapes, si elles sont correctement appliquées vous mèneront à la réussite quelque soit votre but.

Cette méthode peut être appliquée à différents niveaux, si vous voulez faire fortune ou devenir un MPUA il vous faudra la suivre au pied de la lettre et de façon intensive ; tandis que si vous souhaitez atteindre un objectif plus modeste vous pouvez la prendre comme fil directeur pour atteindre votre objectif, sans que celui-ci n’empiète sur d’autres aspects de votre vie.


Pour s’en convaincre

J’ai lu l’article « devenir un séducteur »  et j’ai trouvé intéressant de faire un parallèle avec cette méthode. Analysez de même d’autres exemples de réussite, vous vous rendrez compte que tous on un point commun : cette méthode, à différents niveaux bien sur.

- Se fixer un objectif pour savoir ce que l’on veut avec en plus une contrainte de temps pour éviter de procrastiner. (p.1)
- Etre conscient du chemin que nous avons à faire, et donc être conscient que l’on en est capable. (p.2)
- S’aider d’un modèle pour progresser plus vite. (p.3)
- Le travail (p.4) implique une action et de la persévérance.
- Un élément qui aurait très bien pu avoir sa place dans cette méthode : le plaisir (p.6). Si l’on aime ce qu’on fait, on fera volontiers des efforts et des sacrifices, on arrivera plus rapidement à son objectif et on ira plus loin dans celui-ci.
- Les échecs (p.7) impliquent la persévérance pour se relever le plus vite possible et un bon état d’esprit pour voir les échecs comme une chance de progresser et de tirer des leçons qui nous rapprochent de notre objectif.

Les résultats de votre état d’esprit positif et de vos actes finiront alors par payer et vous atteindrez votre objectif ! Car si vous suivez cette méthode, vous atteindrez forcément votre objectif. S’il est très ambitieux, il vous faudra probablement un certain temps mais vous y arriverez tout de même. Si vous pensez avoir échoué, c’est que vous avez mal réalisé l’une des étapes ou que vous ne croyez pas en votre objectif. Il ne vous reste plus qu’à commencer dès maintenant.


Conclusion

Cette méthode a été tirée du livre « réfléchissez et devenez riche » de Napoleon Hill.

Pour ceux qui sont intéressés, le livre développe ces points et aborde aussi beaucoup d’autres détails qui peuvent être utiles. J’ai résumé la méthode et l’ai enrichie de mon expérience personnelle. On se doute tous plus ou moins de la voie qui nous mène à nos objectifs mais poser les choses de manière claire est très stimulant et nous incite à agir.

Le livre est disponible ici : je veux commander ce livre pour le prix de deux tickets de métro..

Il ne vous reste plus qu’une chose à faire…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*